La colonie coupe-feuille : d’ingénieuses fourmis agricultrices qui ont aussi solutionné un problème de pollution


L’ingéniosité et la capacité d’adaptation des fourmis ne cesseront jamais de nous surprendre. Dans la pampa argentine, des colonies de fourmis ont développer une forme de symbiose avec un champignon explique la chaîne YouTube le Zapping Sauvage. Ainsi, les ingénieuses fourmis coupe-feuille ont créé une véritable usine à nourriture. Les unes coupent les feuilles, les autres les portent jusqu’à la fourmilière puis les donnent à manger à un gros champignon. Ce champignon en produit des cultures qui servent de nourriture pour toute la colonie. Afin de se protéger du CO2 rejeté par le champignon en se développant, les fourmis ont creusé des aérations pour faire circuler l’air et leur permettre de travailler sous terre sans s’asphyxier.

Insolite : les fourmis d’Amazonie s’assemblent en radeau vivant pour fuir la montée des eaux

Réparer la nature par la nature, l’exemple de l’utilisation de fourmis pour restaurer les sols

BD à lire tout l’été : « la guerre des fourmis », épisode 1

Ecrire un commentaire

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article