L214 dénonce la pratique des vaches à hublot

Les vaches à hublots, cela vous parlent ? Ce sont des vaches dont l’estomac est perforé afin de mener des études sur leur système de digestion. Une pratique qui ne fait pas l’unanimité et qui a poussé l’association L214 à porter plainte contre ce centre d’expérimentation. Son objectif : fermer le site et arrêter les recherches. Entrez dans les coulisses de cette affaire avec Brut.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Martial

    ou va t’on s’arrêter

    • sophie

    ça existe depuis environ 50 ans . Je me rappelle un mouton à hublot dans la ferme de l’ école d’ agro que j’ ai suivie. On tarde à évoluer dès qu’il s’ agit des animaux et de leur dignité, de leurs souffrances!

  • Quel courage est le vôtre, né de votre extrême sensibilité. Je n’ai pu regarder. Le hublot de couverture suffisait. C’est proprement immonde. Ces êtres vivants, nos soeurs et frères sur Terre soumis à des expérimentations en tout point semblables à celles des Camps d’Exterminations nazis. L’Animal-Machine, l’Animal-Bahut à notre merci, torturé avant mise à mort et présentation sur notre table familiale.Nous en sommes là. Chirurgiens-Tortionnaires-Cuisiniers. Je n’ai plus faim.

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article