Douce France, la bande annonce du documentaire sur EuropaCity

Douce France, le film – Bande annonce from De Deux Choses Lune on Vimeo.

Découvrez la bande-annonce du documentaire Douce France. Il suit des jeunes urbains d’Île-de-France qui enquêtent sur le projet EuropaCity. Il s’agit d’un gigantesque centre commercial qui devait être érigé sur des terres agricoles non loin de Paris. Peu à peu, ils remettent en cause la pertinence de ce projet dans leur région et s’intéressent aux problématiques agricoles. Pour rappel, le projet EuropaCity a été abandonné en novembre 2019.

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique de bétonner les terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ?
Drôles et intrépides, ces néo-citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale. Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

Nous vous reparlerons plus du film prochainement sur GoodPlanet Mag’. Connaître les prochaines projections et diffusions via a page Facebook du film.
La question de la préservation des terres agricoles face à l’urbanisation vous intéresse ? Lisez notre interview avec Michel vampouille, président de Terre de Liens : « la revalorisation des métiers de base qui nous permettent de vivre est indispensable dans tous les secteurs de la société y compris dans l’agriculture »

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • J.M Bousquet

    Bonjour à Toutes et à Tous.
    Je fais partie des « vieux ». Et, de tout temps, j’ai entendu mon Père qui, instituteur rabâchait à ses élèves (dont moi et les frangins) que :
     » Nous avons la responsabilité première : De léguer à nos enfants et petits-enfants une Terre que nous ont laissé nos parents et Grand’parents.
    J’ai fait plus de quatre tours du monde. Et, j’y ai vu des choses bien. Il n’y a pas donc à revenir sur celles-ci. En revanche, j’y ai vu des choses nettement moins bien : Des pollutions de rivières et océans. Des inégalités face aux éducations qui manquent cruellement en de nombreux points du globe. Or ? Comme vous le savez, elle est la base de toute liberté, de toute égalité entre les peuples.
    Comme je l’ai dit : Je suis vieux et, si j’avais eu cette vision étant plus jeune, je crois que ma vie en aurait été changée. Mais le temps ne se remonte pas.
    Aussi, je vous exhorte à ne pas commettre les mêmes stupidités que nous, vos aînés. A commencer par cette course effrénée à la recherche de combustibles qui nuisent à notre environnement, à l’air que nous respirons tous, à ces eaux que nous souillons.
    Ensuite, cette course aux profîts de toutes sortes; Il suffit de se contenter de ce que l’on a ! Votre voisin a plus ? Tant mieux (ou tant-pis) pour lui. Ce n’est pas pour autant qu’il soit plus heureux pour autant. J’ai connu un jeune homme (étant plus jeune) qui pouvait se payer absolument tout ce qu’il voulait. Il s’est suicidé !
    Non, prenez le temps de voir cette nature qui nous entoure; de partager des discussions avec vos proches et vos amis. Le partage des visions de tout ce qui nous entoure, de gens à découvrir qui, bien souvent, gagnent à être connus. Et bien d’autres choses. Vous verrez que le bonheur n’est pas si loin que çà !
    Ciao à tutti !
    J.Marc

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article