La corvée de l’eau en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Aller chercher de l’eau, indispensable pour tous les besoins du quotidien, prend plusieurs heures par jour aux fille set aux femmes dans certaines régions de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elles manquent souvent l’école à cause de cette corvée.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Claude Courty

    Qu’en sera-t-il de l’état de la planète et de l’humanité lorsque ces populations, comme bien d’autres dans des situations plus ou moins comparables, auront « légitimement » accès à l’eau potable au même titre que celles des pays avancés ? Alors que certaines de ces dernières sont d’ores et déjà frappées par un déficit et se font la guerre à ce sujet.
    Les restrictions les plus drastiques dans un domaine aussi sensible – sans compter le coût énergétique exorbitant des solutions techniques (désalinisation par exemple) pouvant y être apportées – n’y suffiront pas.
    La dénatalité, partout où elle s’avère nécessaire et urgente, est la seule solution éthique et sérieuse.
    Moins de consommateurs = moins de consommation

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article