100 solutions pour renverser le réchauffement climatique

Chad Frischmann de l’ONG Drowdown, un think tank de chercheurs, propose 100 solutions pour renverser la tendance du réchauffement climatique. Elles consistent à remplacer les énergies fossiles, à réduire la surconsommation grâce aux technologies et aux changements de comportements et à séquestrer une partie des gaz à effet de serre grâce aux végétaux. Il présente une centaine de mesures dans cette conférence TED, la plupart sont déjà connues, il vise la réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que la baisse de leurs concentrations dans l’atmosphère.  Et, aussi, la réduction des inégalités.

12 commentaires

Ecrire un commentaire

    • jipebe29

    Selon les mesures satellitaires UAH, il n’y a quasiment plus de réchauffement global depuis le début des années 2000, malgré une inflation de nos émissions de CO2 : http://www.woodfortrees.org/plot/uah6/from:2002 et les projections des modèles numériques divergent de plus en plus des observations, ce qui confirme que leur crédibilité est nulle, tout comme les thèses du GIEC/IPCC qui en sont le socle. Bref, il n’y a aucune tendance au réchauffement global, il n’y a aucune preuve que le CO2 (anthropique ou naturel) ait une action mesurable sur la température. Il n’y a donc aucun intérêt à délirer en imaginant 100 mesures qui ne servent à rien, si ce n’est à mettre à mal le pouvoir d’achat des ménages et l’économie et mettre en rage les gilets jaunes. Par exemple, vouloir remplacer les énergies fossiles par des EnR intermittentes, aux faibles facteurs de charge, au bilan carbone non vertueux, non seulement c’est incohérent et irréaliste, mais cela est impossible, comte tenu des besoins des PED et des projets en cours et/ou prévus. Vouloir séquestrer le CO2, gaz de la Vie sur Terre (photosynthèse), sous prétexte qu’il aurait un effet réchauffant, alors qu’il n’y en a aucune preuve scientifique, et que l’augmentation du taux atmosphérique est bénéfique pour les récoltes et fait reverdir la planète, cela montre que l’idéologie l’emporte sur le bon sens et la raison. Sans doute à cause du redoutable virus delirium carbonum.

      • Alain Riethmuller

       » il n’y a aucune tendance au réchauffement global, » hahaha
      Pas besoin de modèles, de projections, d’études/preuves scientifiques… il suffit d’ouvrir la fenêtre et d’observer la fonte des glaciers. Et ça, c’est irréfutable.

        • jipebe29

        Je parle de réchauffement global et vous me parlez de fonte de glaciers régionaux, en oubliant qu’il y en a ailleurs qui avancent, et que, de toute manière, ce n’est pas un petit réchauffement de +0,7°C en 130 ans qui va faire fondre un glacier. La fonte d’un glacier ne dépend que de facteurs locaux : pluie, neige, vent, sublimation de la glace, ensoleillement, températures estivales et hivernales, microparticules de carbone-suie, ….

        Votre propos n’est donc absolument pas irréfutable : c’est du cherry picking qui ne veut rien dire et qui s’appuie sur du subjectif.

      • sorlekua

      Vous en savez plus que les nombreux scientifiques qui nous alertent depuis des années et puis ne constatons nous pas nous mêmes des changements ?
      Allez voir, sentir, écouter, marcher dans la nature, débranchez vous !
      Il reste encore malheureusement encore des gens comme vous pour délirer et tout ça pourquoi, pour qui ?
      Pas pour nos enfants toujours !

        • jipebe29

        Argument d’autorité qui ne prouve rien, si ce n’est votre incapacité à accepter la controverse et le refus d’accepter les observations dérangeantes. Vous vous réfugiez derrière vos perceptions subjectives, qui ne prouvent rien, et vous voulez me faire croire qu’elles ont plus de poids que les mesures et les observations objectives. Ridicule ! Auriez-vous été victime du redoutable virus delirium carbonum ? Je m’interroge …

      • Giuli

      Bonjour

      Quelles sont vos sources quand vous écrivez qu’il n’y a pas d’augmentation globale de temperature depuis les années 2000 ?

      En effet, Dans les notes même du site que vous citez, il est bien confirmé une augmentation de la tendance à la hausse:
      “If you look at the trend data, you can see the current trends in °C, between 0.13-0.17°C/decade, or, if it continues at the same rate, between 1.3 and 1.7°C per century.”

      http://www.woodfortrees.org/notes#wti

      Je reprends juste votre site mais bien d’autres sites sérieux restent en ligne avec cette analyse comme la NASA : https://climate.nasa.gov/vital-signs/global-temperature/
      Ou le CNRS en France
      http://www.insu.cnrs.fr/environnement/climat-changement-climatique/les-resultats-les-temperatures

      Merci

  • Pourtant Mr Jipebe29 ce qui se passe dans le monde semble bien prouver le contraire et vous donnez tort.

    Pour ce qui me concerne ma maison près de Nemours a été gravement inondée en 2016 et mon assurance n’a pas couvert l’ensemble des dégâts.

    On sait ce qu’il faut faire pour inverser la tendance maintenant irréfutable du réchauffement climatique et ses graves conséquences . Le problème est qu’Homo sapiens a jusqu’à présent fait exactement le contraire de ce qu’il devrait faire pour climatiser son habitat et motoriser sa voiture individuelle.

    Va-t-il enfin prendre conscience qu’il est possible de passer aux actes pour inverser cette tendance ? On verra.

    Toujours est-il que la proposition du CSLT que je représente d’utiliser l’eau comme interface entre le soleil et l’économie pour y parvenir grâce à la SWE me semble être la voie à suivre. Pour comprendre voir http://www.infoenergie.eu/effet-serre.htm

    • cheul

    il faut être complètement insensible ou déconnecté de la nature pou ne pas ressentir le réchauffement climatique et de continuer à le nier..les indiens d’Amazonie eux même le sentent et s’en inquiètent

      • jipebe29

      Un ressenti ne prouve rien. Quelles sont vos sources issues de mesures fiables ?

    • Jean-Marc Wibart

    oui mais les Français et les gj refusent de changer leur mode de chauffage, leur diesel, les centrales nucléaires, ont peur des éoliennes et préfèrent attaquer l’état que de changer leurs habitudes, combien sommes nous à utiliser le photovoltaïque, les pompes à chaleur et les pellets, à utiliser des hybrides japonaises, des voitures à hydrogènes?

      • jipebe29

      Bizarre, bizarre : vous voulez réduire les émissions de CO2, et vous voulez diminuer la part du nucléaire, alors que son bilan carbone est particulièrement vertueux, ce qui n’est pas le cas des EnR intermittentes, aux faibles facteurs de charge (14% pour le solaire et 20% pour l’éolien), car il faut en soutien permanent des centrales thermiques pour équilibrer le réseau en temps réel.Votre position est incohérente, comme celle de nos gouvernant qui n’ont rien compris à la problématique de production d’électricité.

    • Claude Renaud

    Nous extrayons du sous-sol, le Co2 qui y était enfoui depuis des millions d’années, sous
    forme de pétrole, et que nous rejetons dans l’atmosphère. 1OO millions de barils sont mis sur le marché chaque jour. Nous continuons à extraire du charbon par millions de tonnes.
    Les Cies aériennes transportent chaque années 4 milliards de passagers, ce qui grossit le
    tourisme de masse qui est une catastrophe pour l’environnement et la bio-diversité.
    Et vous estimez qu’il n’y a pas de conséquence pour le Climat !!! Et vous contestez que les
    dix dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées. D’ailleurs, je me demande
    ce que vous faites sur GoodPlanet dont les articles vont à l’encontre de vos thèses.
    Vous vous faites du mal jipebe29 !!!

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article