Une campagne nationale pour jouer 30 minutes par jour loin des écrans

Publié le : Last updated:

jouer dehors

Des enfants traversent, le 23 août 2003 le parc de Miribel à Lyon © FP PHOTO FRED DUFOUR.

Une campagne lancée par environ 400 organisations, dont la National Health Service (NHS, l’équivalent anglais des hôpitaux publics et de l’assurance maladie) pour inciter les enfants à sortir de chez eux et à jouer dans la nature, ou hors de chez eux, vient d’être lancée au Royaume-Uni. La campagne Wild Nerwork (le réseau sauvage)  appelle ainsi les enfants à quitter leurs écrans durant 30 minutes chaque jour pour jouer à l’extérieur.

« La tragique vérité est que les enfants ont perdu tout rapport avec la nature  et que les activités en plein-air datent d’une génération, explique Andy Simpson,  le directeur de la campagne. Le temps passé dehors se réduit drastiquement, les activités physiques déclinent et la capacité à identifier  les espèces communes se perd. »

Jouer dans la nature

Ainsi, ces 400 organisations, dont des écoles ou encore la Société royale de protection des oiseaux, diffusent un documentaire pour expliquer aux parents et aux enfants l’intérêt de jouer dans la nature, rapporte la BBC le 25 octobre. Les services de santé mettent en avant le fait que faire de l’exercice quotidiennement est bon pour la santé, notamment pour faire face au surpoids, et participe au bien-être. Les promoteurs de cette campagne estiment faire du marketing pour la nature, alors qu’une étude récente vient de montrer que seul un enfant sur 5 entre 8 à 12 ans  se sentait lié à la nature.

Media Query: