Les camions électriques polluent moins que le Diesel, batterie comprise, selon une étude

camions elevtriques polluent moins etude cycle de vie

Les camions électriques polluent beaucoup moins que les camions Diesel au cours de leur cycle de vie, et bien moins que les camions au gaz naturel, selon une étude © AFP OLIVIER CHASSIGNOLE

Paris (AFP) – Les camions électriques polluent beaucoup moins que les camions Diesel au cours de leur cycle de vie, et bien moins que les camions au gaz naturel, selon une étude publiée mardi par le Conseil international sur le transport propre (ICCT).

Un tracteur électrique de 40 tonnes, année-modèle 2021, émet ainsi 63% de gaz à effet de serre qu’un camion Diesel sur 1,3 million de kilomtères parcourus, en intégrant sa fabrication et de l’électricité produite selon le mix énergétique européen, indique l’ONG écologiste.

Avec de l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables, ces émissions pourraient être réduites de 84% par rapport aux camions Diesel les plus performants.

Les camions à pile à combustible permettent de baisser les émissions de 85% mais seulement si leur hydrogène est produit à partir d’énergie renouvelable, ce qui reste extrêmement rare.

« Le problème n’est pas la construction du véhicule mais son usage sur route », a indiqué Nikita Pavlenko, un des auteurs de l’étude, en charge des carburants à l’ICCT.

« Notre étude répond aux incertitudes sur les gaz émis à chaque étape de la vie du véhicule. Elle montre que seuls les camions électriques et certains camions à pile à combustible peuvent permettre au secteur du transport d’atteindre ses objectifs climatiques », poursuit M. Pavlenko dans le communiqué.

Le gaz naturel, mis en avant par de nombreux transporteurs pour baisser leurs émissions à effet de serre, ne permet que des réductions « marginales », entre 4 et 18% de moins que le diesel, souligne l’étude.

Si l’on prend en compte les conséquences du gaz naturel sur le réchauffement à court terme, liées aux fuites de méthane lors de l’extraction du gaz, cette énergie devient même plus polluante que le diesel.

Le secteur du transport est le premier producteur de gaz à effet de serre (30%) de l’Union européenne. Les véhicules lourds, entre bus et camions, représentent environ 26% de ces émissions.

Si les bus et les utilitaires légers se convertissent rapidement à l’électrique, le Diesel propulsait encore 99% des camions vendus en Europe en 2021.

© AFP

À lire aussi

Avec Semi, Tesla déboule sur le marché émergent des camions électriques

En Suède, le camion autonome taille la route

L’essentiel sur le nouveau rapport du Giec consacré aux solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et atténuer le changement climatique

Les avantages du vélo cargo pour la livraison dans les grandes villes

Le monde « bas carbone » est « un monde de métaux », le message de Guillaume Pitron devant le Sénat

Ecrire un commentaire

Les pluies ont bien rechargé les nappes phréatiques en avril, sauf dans les Pyrénées-Orientales selon le BRGM

Lire l'article