La rédaction de GoodPlanet Mag’ vous souhaite une bonne année 2022


L’équipe de la rédaction de GoodPlanet Mag’ et l’ensemble de la Fondation GoodPlanet vous souhaitent une bonne année 2022. Nous vous présentons nos meilleurs vœux. La santé reste une préoccupation majeure, qu’il s’agisse de la santé humaine ou de celle de la planète. Les deux années écoulées nous le rappellent. De fait, la préservation d’un environnement sain demeure plus que jamais d’actualité.

 

 

Aspirations et inspirations

La santé humaine dépend de la qualité de l’environnement, c’est pourquoi les actions de préservation, de protection et de restauration dans les domaines du climat, des écosystèmes, de la biodiversité sont vitales. D’elles dépendent le climat, la qualité de l’air et de l’eau, les ressources qui nous permettent de vivre et la qualité de nos existences.

2022 marque aussi les 50 ans du premier Sommet de la Terre de Stockholm et les 30 ans de celui de Rio qui a popularisé le concept de développement durable. La prise de conscience et les idées de respect de l’environnement ont infusé la société. Les scientifiques le répètent depuis des années, nous le savons tous, nous faisons face à des crises écologiques sans précédent qui vont au-delà du seul changement climatique. Le constat est sans appel :  il faut changer, revoir nos modes de vie tant dans une perspective écologique que sociale. Cette transition doit survenir dans les années à venir, elle représente plus qu’une aspiration puisque les solutions existent déjà. Certaines sont encore bien sûr à inventer ou à améliorer. Bref, l’expression « refaire le monde » n’a jamais été autant à prendre au premier degré, et échanger, discuter et débattre s’avère plus que nécessaire. Cela constitue la base de la citoyenneté, qui associée à la science, devrait permettre aux solutions de voir le jour.

 Il y a des efforts à fournir, des efforts d’imagination, des efforts pour créer de l’intelligence collective, pour revoir la manière dont nous pensons le monde, notre rapport au vivant et aux autres. Le défi est donc autant personnel que commun. Le changement ne saurait se contenter d’être purement technologique, il doit aussi être comportemental.

2022 sera marquée par des rendez-vous forts concernant la biodiversité avec la COP de la CBD, la poursuite des négociations climatiques ou encore l’élection présidentielle en France. La rédaction de GoodPlanet continuera du mieux qu’elle peut à vous informer au quotidien tout au long de l’année, à vous donner des clés de compréhension des enjeux environnementaux, à ouvrir ses pages aux débats et à permettre à tout le monde d’agir et de réagir.

De l’information à l’action

La Fondation GoodPlanet œuvre pour sensibiliser à l’environnement. Elle le fait aussi sur le terrain grâce à de nombreux projets que vous pouvez découvrir sur son site Internet.  Des projets portés par Action Carbone Solidaire pour compenser et réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en favorisant l’accès aux énergies propres. Avec ses programmes d’éducation et de sensibilisation en France, son engagement pour une alimentation durable et son école GoodPlanet , la Fondation veut donner à tous les moyens de changer le monde à son échelle.

Afin de faire germer le monde de demain, GoodPlanet lui consacre un lieu ouvert à tous à Paris : le Domaine de Longchamp https://www.goodplanet.org/fr/domaine-de-longchamp/ . Nous vous y attendons nombreux dès le printemps 2022, nos équipes vous préparent une nouvelle saison inspirante.

Tous ces beaux projets ne pourraient pas exister sans votre soutien. Vous pouvez nous aider

  • en nous suivant sur les réseaux sociaux ou en vous abonnant  à nos newsletters, si vous appréciez parlez-en autour de vous

Merci à vous tous qui rendez l’aventure GoodPlanet Mag’ possible

Nous tenons enfin à profiter de l’occasion pour remercier une fois de plus tous nos lecteurs ainsi que tous ceux qui nous soutiennent. Merci aux lecteurs, aux donateurs, aux partenaires, aux contributeurs et à l’équipe de la Fondation. Car, GoodPlanet Mag’ reste avant tout un projet de la Fondation GoodPlanet et n’existerait pas sans l’implication de nombreuses personnes pour la rédaction, le support technique et informatique, la communication, les partenariats et les services administratifs.

Julien Leprovost

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Claude Courty

    Merci de vos voeux.
    En retiur, puisse 2022 être porteuse d’une prise de conscience généralisée de la surpopulation humaine mondiale et de la nécessité d’éradiquer la pauvreté profonde, conditions premières de la restauration d’un humanisme en voie de disparition.

    • Claude Bruhin

    Meilleurs voeux également à Julien Leprovost et son équipe qui nous nourrissent chaque jour d’informations utiles pour nous inciter à agir.

    • Guy J.J.P. Lafond

    Mise en exergue:
    « Il y a des efforts à fournir, des efforts d’imagination, des efforts pour créer de l’intelligence collective, pour revoir la manière dont nous pensons le monde, notre rapport au vivant et aux autres. Le défi est donc autant personnel que commun. Le changement ne saurait se contenter d’être purement technologique, il doit aussi être comportemental. »
    Je ne pouvais pas dire mieux ici au Canada.
    Bravo à toute votre équipe de rédaction.
    Poursuivons la transformation de notre monde pour le meilleur de ce que nous sommes s’il vous plaît.
    On s’engage tous dans l’année 2022 avec espoir et optimisme. Merci.
    À +,
    Guy J.J.P. Lafond
    Montréal (Québec), Canada.

Consommer responsable, c’est d’abord consommer moins pour les Français

Lire l'article