Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Nicolas Hulot : « C’est maintenant ou jamais qu’il faut changer de modèle »

hulot changer le monde

L'ancien ministre français de la Transition écologique Nicolas Hulot à Paris le 13 décembre 2019 © AFP/Archives FRANCOIS GUILLOT

Rennes (AFP) – Nicolas Hulot assure que « si l’humanité veut garder ses chances, c’est maintenant ou jamais qu’il nous faut changer de modèle », dans un entretien publié dans Dimanche Ouest-France.

« La communauté scientifique nous alerte depuis des décennies et ses prévisions se réalisent aujourd’hui avec encore plus d’amplitude que ce qui avait été prévu », estime l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, qui souhaite lancer « un ultime appel » aux responsables politiques.

Selon Nicolas Hulot, « la chronologie des dernières semaines est effrayante ». Il cite « une fonte de la banquise antarctique comme on ne l’a jamais vue, des chaleurs inédites en Sibérie, une température insoutenable dans l’Ouest canadien, des incendies dramatiques dans l’Ouest américain, les crues meurtrières en Belgique et en Allemagne… ».

« Chaque matin, l’histoire donne raison à l’écologie » et « les enfants qui naissent maintenant seront confrontés, dans trente ans, à un chaos monstrueux », dit-il.

L’ancien ministre appelle à un « effort de guerre » et à utiliser « tous les moyens économiques, scientifiques dont nous disposons, non pas pour revenir en arrière car le coup est parti et il est déjà trop tard, mais pour essayer d’en limiter les effets et de nous préparer à l’adaptation face aux conséquences du réchauffement climatique ».

Interrogé sur l’élection présidentielle de 2022, il indique qu’il y prendra part « d’une façon collective, avec notamment le Pacte du pouvoir de vivre (une coalition de syndicats, d’ONG humanitaires et environnementales) ». « Nous ferons des propositions très concrètes pour faire avancer les choses loin des postures », assure-t-il.

Nommé ministre de la Transition écologique et solidaire en mai 2017, après l’élection d’Emmanuel Macron, il annonce sa démission fin août 2018 en déplorant une influence excessive des lobbies sur l’Elysée.

© AFP

Propositions pour un retour sur Terre de Dominique Bourg, Philippe Desbrosses, Gauthier Chapelle, Johann Chapoutot, Xavier Ricard-Lanata, Pablo Servigne et Sophie Swaton

L’humanité à l’aube de retombées climatiques cataclysmiques, selon le prochain rapport du GIEC

12 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean Marion

    Quand on voit les réactions d’une partie de la population à qui on demande de se faire vacciner contre le covid on se demande comment les populations se comporteront lorsqu’on leur imposera des mesures radicales pour tenter d’enrayer le réchauffement climatique. Car faute de prendre des mesures progressives nous serons bientôt au pied du mur, et là le changement devra être brutal.

    • Serge Rochain

    Bien sûr que c’est maintenant, c’était même maintenant depuis plusieurs années qu’il fallait le faire. Mais plus le temps passe plus on amasse des prétextes de plus en plus futiles pour ne rien faire et laisser le péril s’amplifié.
    Au cœur de l’ouragan on en trouvera encore pour dire que nous n’y sommes pour rien. L’espèce humaine est bien la pire de toutes, prédatrice de son propre environnement, et fière de l’être.

    • xavier78

    tout à fait d’accord avec les commentaires précedents; En France on conteste tout pour ses libertés et son confort sans se préoccuper des conséquences… J’aimerai voir ce jour ou les actes seront fort et engageants de chacun d’entre nous; Heureusement il y a un noyau dur qui font changer les choses

    • michel CERF

    Egalement d’accord avec les commentaires ci-dessus .

    • yves clouard

    Je suis toujours d’accord avec Nicolas Hulot mais plus désespéré face à l’avenir. L’immédiate décroissance des humains sur terre est la mère de toutes les décroissances à venir. L’impact de chacun de nos jours est sans commune mesure avec un passé même récent (l’après guerre). Il faut briser l’omerta et les tabous à ce sujet.

    • Guy J.J.P. Lafond

    D’accord avec Nicolas!
    Voyons maintenant comment réagiront des membres du parti libéral du Canada qui ont dans leurs rangs un certain économiste et banquier du nom de Mark Joseph Carney.

    @GuyLafaond @FamilleLafond
    À nos vélos, à nos espadrilles de course, à nos équipements de plein air! Car le temps file et car les enfants comptent.

    • Maitei

    Est-ce vraiment le moment d’être CONVAINCU???

    Je comprends votre commentaire et ne sais si le partage: « Quand on voit les réactions d’une partie de la population à qui on demande de se faire vacciner contre le covid on se demande comment les populations se comporteront lorsqu’on leur imposera des mesures radicales pour tenter d’enrayer le réchauffement climatique. »

    Il y a tant de questions sans réponses derrière ces vaccins et l ‘attitude de notre président est « effrayante » – il ne donne aucune expliaction, il cache son jeu et mise sur une partie de la société.
    De la même manière la france et l’europe construise le tout-électrique sans s’occupper des conséquences où je vis par exemple en amérique dite latine. Les mines `a ciel ouvert, les barrages se ultiplient pour alimente les beosoins du nord – les expropriations des communautés par des bandes armées et d’autres sont la conséquence directe du confort européen…

    • DAOUD

    Bonsoir ! M N Hulot n’a cessé de tirer la sonnette d’alarme. Aujourd’huit c un ultimatu et préconise un changement. mais le changement par les temps qui courent c tabou, ne pensez-vous qu’il faille faire décider à la reconstitution des espaces firesrières détruites voir inviter les responsables concernés de pouser à la création de puits de carbone notamment au Shara où l’eau exixte. A+

    • Méryl Pinque

    J’espère que M. Hulot a lui-même changé en devenant vegan et en se débarrassant de ses 4×4 !
    Sinon, il ne sert à rien de lancer des appels grandiloquents.

    • Balendard

    Le lien ci-dessous donne accès à une vision des actions pratiques que nous devrions prendre sans attendre pour tenter de solutionner nos problèmes climatiques.

    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/essentiel.pdf

    Balendard
    lutin thermique

    • Patrice DESCLAUD

    Oui, certes; les alertes ne cessent d’être émises de toute part, mais même si les confinements ont montré qu’on peut agir (moins de pollution, influence sur la biodiversité, …) aujourd’hui comme l’économie sans limite cela va repartir de plus belle ! Mais en pratique, concrètement, que propose Nicolas Hulot ?

    • Moulié

    Je m’interroge toujours avec tristesse sur cette faculté humaine de se couper et s’extraire délibérément de son propre environnement… C’est terrible de ne plus avoir conscience de ce que l’on est