Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

821 millions de personnes dans le monde ont faim

faim repiquage du riz

Repiquage du riz dans le lit du fleuve Brahmapoutre, près de Gaibandha, Bangladesh. dans CE pays, 4 actifs sur 10 travaillent dans l’agriculture. ©Yann Arthus-Bertrand

En 2018, 821 millions de personnes ne mangeaient pas à leur faim. Ce chiffre était de 795 millions en 2015. Pour la 3e année consécutive, la faim augmente alors que depuis des décennies le nombre d’affamés se réduisait et que la production agricole s’avère suffisante pour nourrir le monde. Dans le même temps, le nombre de personnes en surpoids augmente en raison d’une alimentation trop riche. Et, la biodiversité domestique se réduit à cause du développement de l’agriculture intensive et de la sélection de variétés jugées plus productives. Elles le sont en partie pendant un temps grâce au recours aux produits phytosanitaires (toxiques pour la santé et l’environnement), tout en épuisant les sols et les réserves aquatiques. En un siècle, près de 75 % de la diversité des cultures a disparu des champs. Les variétés cultivées et élevées se révèlent moins diverses et finalement moins adaptées aux contextes locaux. Pourtant, une plus grande biodiversité agricole, adaptée aux spécificités locales, participe au maintien de systèmes agricoles résilients et contribue à des régimes alimentaires plus nutritifs.

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Un commentaire

Ecrire un commentaire