Brésil : le maire de Manaus appelle Greta Thunberg à l’aide contre le coronavirus

greta mannaus

La militante suédoise Greta Thunberg, le 5 mars 2020 à Bruxelles © AFP/Archives Kenzo TRIBOUILLARD

Rio de Janeiro (AFP) – Le maire de Manaus a demandé samedi à la militante écologiste suédoise Greta Thunberg de faire jouer « son influence » pour l’aider à combattre la pandémie de coronavirus dans sa ville, l’une des plus touchées du Brésil, au coeur de l’Amazonie.

« Nous avons besoin d’aide. Il faut sauver les vies des protecteurs de la forêt, les sauver du coronavirus. Nous sommes face à un désastre, une barbarie », a indiqué l’édile Arthur Virgilio Neto sur Twitter, dans une vidéo en anglais adressée à la célèbre adolescente.

« Je sais l’influence que vous avez et je connais votre capacité à ressentir de la compassion pour les autres. Mon peuple souffre, c’est pourquoi je vous adresse ces quelques mots. Aidez l’Amazonie, l’Amazonie et la forêt doivent être sauvées », a-t-il conclu.

L’Etat d’Amazonas, dont Manaus est la capitale, a dépassé samedi les 500 morts dus au Covid-19, dont de nombreux membres de peuples autochtones. Les hôpitaux manquent cruellement de matériel et certains ont recours à des containers frigorifiques où sont entassés des cadavres.

Dans un entretien récent à l’AFP, le maire a décrit des « scènes de film d’horreur ». A plusieurs reprises depuis le début de la crise sanitaire, il a été vu en train de pleurer lors d’entretiens en direct à la télévision.

Greta Thunberg, 17 ans, a versé jeudi à l’Unicef 100.000 dollars afin de protéger les enfants contre le Covid-19. Elle a reçu cette somme dans le cadre d’un prix qui lui a été attribué par l’ONG danoise Human Act.

Elle a retweeté samedi un communiqué de Greenpeace dénonçant l’absence de protection des peuples indigènes durant la pandémie.

« C’est complètement inacceptable. La situation en Amazonie durant la pandémie de coronavirus est vraiment alarmante. Il faut défendre les défenseurs de la forêt », a-t-elle écrit.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • sorlekua

    C’est bien. Ce qui est pénible, c’est de savoir que dans ce contexte de coronavirus, le patron d’Amazon a augmenté sa fortune déjà considérable de 24 milliards de dollars. Lamentable. 100 000 contre 24 000 000 000 !

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article