Les images satellitaires confirment la baisse de la pollution de l’air en Europe suite au confinement

pollution confinement

Les concentrations de dioxyde d'azote de mi-mars à mi-avril entre 2019 et 2020. En raison d confinement provoqué par l'a pandémie de covid-19, la pollution a fortement diminué en Europe. IMAGE :ESA

Bien que sortir de chez soi s’avère à éviter au maximum afin de respecter le confinement, on respire mieux en Europe. Avec le confinement, la qualité de l’air s’est améliorée en Europe, les images des satellites le montrent puisqu’une analyse de l’Agence Spatiale Européenne montre que, du 15 mars 2020 au 15 avril 2020, les concentrations de dioxyde d’azote ont diminué de 54 % à Paris et e 45 % à Rome par rapport à l’an passé. Le dioxyde d’azote est un polluant atmosphérique émis par la combustion des centrales au charbon, des moteurs à explosion des voitures et les industries. L’Agence spatiale résume ainsi la situation dans un communiqué : « les nouvelles données satellitaires de Copernicus montrent que dans certaines villes les niveaux de pollution de l’air ont baissé de 45 à 50 % comparé à la même période l’année dernière. »

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Dehousse Marc

    Il y a des pétitions qui courent contre le sauvetage des compagnies d’aviation. Critiquer cette industrie comme d’autres est justifié.
    Mais chacun à son niveau peut faire un effort en ville : les villes sans voitures, on voit quel bonheur c’est ! Cela doit rester.
    Donc il ne faut surtout pas que les voitures reviennent ! Il faut que nos élus profitent de cette période de confinement pour mettre en place des plans généralisés d’exclusivité des mobilités douces. 
    – mettre en place un péage comme à Londres,
    – établir la gratuité des transports en commun,
    – supprimer toute taxe et tva sur les véhicules électriques légers et les diminuer sur les voitures totalement électriques,
    – subventionner à plus de 50% les VAE qu’ils soient bicycles, tricycles, L5e …
    – relancer et soutenir l’industrie nationale de ces mêmes véhicules (Vélos allemands, danois super, mais trop chers .)
    – convaincre et aider des industriels à fabriquer en série et au moindre prix de vente ces véhicules, i-Road Toyota, EU-Live Peugeot,… qu’on qualifie de véhicules « du futur » uniquement pour ne pas les produire car ils tueraient les ventes de petites voitures urbaines déjà concurrencées par la mode des SUV. 
    – installer des bornes de recharge partout et notamment dans les lampadaires comme cela a été fait en Angleterre par Siemens. Voir :  https://www.automobile-propre.com/breves/londres-des-lampadaires-transformes-en-bornes-recharge/

    • jajacques TURCHET

    Bonjour,

    Il n’y a pas besoin d’avoir fait polytechnique pour comprendre cette réalité la course au profit, l’agitation des populations, la concentration des populations, l’agriculture intensive sont des sources de pollution et de dégénérescence physique et morale. Saint Exupery qui était un humaniste et un visionnaire avait bien décrit ce qui allait se passer dans le futur , il a toujours défendu la supériorité de l’esprit sur la matière , malheureusement c’est le matérialisme qui pris la supériorité et voilà où nous en sommes aujourd’hui . Je voudrais bien me tromper mais connaissant bien le comportement humain rien ne changera bien au contraire jusqu’à ce que la vie devienne impossible la nature continuera d’être méprisée, polluée, transformée selon nos visions matérialistes du moment à la recherche de toujours plus de profit. Il faudra quand même qu’un jour la créature humaine n’est qu’un court passage sur cette terre , nous sommes de simples mortels qui trépassons sans rien emporter sauf deux choses: ce que nous fait de bien ou de mal alors à quoi bon amasser des fortunes colossales et des biens matériels inutiles et superflus à la vie et la santé.
    J.TURCHET

    • Nicole Di Martino

    Il aura fallu une pandémie pour améliorer la condition de notre planète .il semble que rien d’autre n’était prêt à fonctionner .c’est triste de constater que malgré les efforts de certain pour sauver notre monde,d’autre n’auront de cesse que de la détruire .

    • Zbirou

    Moi je suis pour que suite à cela on prenne conscience que le confinement a été bon pour la planète… On devrait chaque semaine trouver 1 jour de confinement en tous cas ni voitures, ni avions ! Réduire les consommationx liées à l exportation.. Faire Français !

Des rivières françaises polluées aux détergents, insecticides, révèlent deux études

Lire l'article