Mesurer la triple performance des entreprises

Culture près de Laqsabi Tagoust, région Guelmim-Es-Smara, province de Gulemin, Maroc (29° 0'55.14"N - 10°11'32.66"O)

Culture près de Laqsabi Tagoust, région Guelmim-Es-Smara, province de Gulemin, Maroc (29° 0'55.14"N - 10°11'32.66"O)

Aujourd’hui, le résultat d’une entreprise ne se regarde plus uniquement au travers d’une ligne de comptabilité (bottom line) qui calcule les profits ou les pertes. Pour répondre aux objectifs de la RSE, les entreprises se sont dotées de nouveaux outils d’évaluation de leurs activités. La question de la transposition des problématiques du développement durable au sein des performances de l’entreprise s’est posée. Cette question a conduit à la création dans les années 1990 du concept de la « triple bottom line » ou de triple résultat. Elle concerne 3 dimensions résumées sous le sigle « 3P » : le profit, la planète et les personnes. L’entreprise fournit un bilan de son activité au plan économique, c’est-à-dire sa rentabilité, mais aussi de sa responsabilité sociale et de son impact sur l’environnement. Cette approche s’est rapidement popularisée.

 

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • Bonjour, J’aimerais bien une source sur les 3P svp. D. Perret

Covax : nouvelles arrivées de vaccins gratuits en Afrique pour appuyer la montée en puissance de la vaccination

Lire l'article