Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

1972, les prémices du Sommet de la Terre

sommets de la terre

Vol de flamants roses sur le lac salé al Jabboul à l’est d’Alep, Syrie (36°04’ N - 37°29’ E) © Yann Arthus-Bertrand

En 1969, soucieuses de l’environnement, les Nations Unies ont décidé d’organiser la conférence de Stockholm sur l’environnement de 1972. Les premières conventions internationales sur l’environnement datent pourtant du XIXe siècle, mais c’est durant ce sommet de Stockholm, que la nécessité de protéger l’environnement fait véritablement son entrée sur la scène internationale. Cela se traduit par la création d’organisations internationales et la signature d’accords. À cette époque, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est fondé et des conventions comme la Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES), la convention de Ramsar sur les zones humides ou encore la Convention sur la prévention de la pollution par les navires, ou convention MARPOL, sont adoptées.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Les objectifs fixés par l »ONU concernant la santé publique et les problèmes touchants nos écosystèmes ne pourront être résolus qu’en abandonnant les chaînes énergétiques actuelles pour nous chauffer et alimenter notre voiture

    https://www.dropbox.com/s/n1km30whi2662sa/Complementarite%20des%20reseaux%20ENP%20%281%29.pdf?dl=0

  • Faut-il rappeler faut-il rappeler qu’entre les années 1950 et 2000 la population mondiale est passée de 2,5 à 6 milliards d’habitants soit une augmentation de 3,5 milliards d’habitants en 50 ans. Ceci alors que pendant la même période de 50 ans elle est passée de 1,2 à 1,6 milliard d’habitants entre 1850 et 1900.
    Au travers de ces chiffres on observe que l’accroissement actuelle de la population mondiale est actuellement environ 9 fois plus rapide que lors du siècle dernier.

    Faut-il rappeler que nous vivons dans un monde fini et qu’en raison de la démographie galopante actuelle nous n’allons pas avoir d’autre choix que d’économiser nos ressources

    Faut-il rappeler à ce sujet qu’une voiture électrique qui roule à 100 kmh consomme presque 30 fois moins d’énergie qu’une voiture à essence qui roule à 200 kmh

    Faut-il aussi rappeler à ce sujet que le raisonnement est sensiblement le même pour ce qui concerne l’habitat vu que ce dernier pourrait être chauffée en consommant sensiblement 4 fois moins d’énergie avec le chauffage thermodynamique. Ceci en prélevant 75 % de l’énergie thermique dans notre environnement.

    • Claude Renaud

    La seule chose qui nous obligera à économiser nos ressources sera la pénurie.
    L’Homme est ainsi fait, qu’il ne voit pas plus loin que le bout de son nez, obnubilé qu’il est par
    la recherche du profit. On ne change pas sa nature.