Incendies en Australie, suivez la situation

440 millions de personnes manqueront de nourriture au quotidien en 2050

Le recul de la faim dans le monde. À l’heure actuelle, 777 millions d’individus souffrent de la faim. Selon la FAO,  leur nombre devrait décroître progressivement puisqu’en 2030, 440 millions de personnes manqueront de nourriture au quotidien, selon les experts de la FAO. L’Afrique subsaharienne reste la principale concernée par la dénutrition. Sur ce continent, 194 millions de personnes sont en situation de sous-alimentation chronique. Avec l’essor démographique, la proportion de personnes souffrant de la faim va se réduire sur le continent et leur nombre devrait faiblement diminuer en 2030 pour avoisiner les 183 millions de personnes sous-alimentées.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • nadine beauvilin

    Ne serait-il pas judicieux de lancer une information planétaire sur la nécessite de contrôler notre démographie galopante ! pour leur survie, les animaux, d’instinct savent le faire ! Il faut avoir le courage de mettre au grand jour ce sujet tabou et arrêter de se réfugier derrière des excuses économiques et traditionnelles ! A attendre que les gens soient « prêts » ! nous condamnons certainement cette génération que justement nous mettons au monde !!!!! Nous condamnons la faune ! la flore ! Il faut que des voies s’élèvent, soutenues par la société civile, et que la population humaine soit enfin mise devant sa responsabilité, qui est la responsabilité de chacun, riche, pauvre, jeune, vieux !

    • Nath

    comme vous le dites si bien Nadine, il faudrait que l’humain soit enfin responsabilisé. Si le monde va mal, c’est uniquement de sa faute, l’espèce humaine étant fort douée pour créer l’enfer sur terre et s’inventer une vie sans avenir, détruisant au passage tout sur son chemin. Le seul nuisible qui existe sur terre est l’humain et il le prouve tous les jours en se reproduisant comme un virus, au detriment de son hôte. Les irresponsables continuent à se reproduire sans réfléchir aux consequences de leurs actes et ensuite, ils hurlent au loup…Que de stupidité dans la tête des hominidés !

    • nadine beauvilin

    Quand va-t-on lever l’omerta sur la surpopulation et mettre un terme à cette politique nataliste qui n’a plus lieu d’être ? Faire vivre correctement 1 ou 2 enfants qui pourront beaucoup mieux aider leurs parents qu’une ribambelle vivant dans la misère sinon plus !!!!