Télé, ordinateur et voiture, les 3 facteurs aggravants de l’obésité

Dans les pays à faible revenu, la possession d’une télévision, d’un ordinateur ou d’une voiture multiplie par 5 la probabilité d’être obèse et par 3,5 celle de souffrir d’un diabète de type 2. En effet, ces objets favorisent un mode de vie sédentaire, ce qui accroît les risques pour la santé. Et les effets se cumulent : posséder les 3 objets réduit de 31 % l’activité physique, augmente de 21 % le temps passé assis, rapporte le site ScienceDaily.

Le phénomène a déjà été constaté dans les pays développés, où le taux d’équipement de ces 3 produits peut atteindre 83 % de la population. Dans les pays les moins avancés il en concerne 4 % . Mais ce taux d’équipement va augmenter. Les scientifiques concluent donc  dans le journal canadien de l’académie de Médecine : «  Avec l’augmentation de la présence de ces équipements dans les foyers des pays en développement, des interventions sociétales seront nécessaires pour atténuer leurs effets néfastes sur la santé.»

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • […] Dans les pays à faible-revenu, leur possession multiplie par 5 la probabilité d’être obèse et par 3,5 celle de souffrir d’un diabète de type 2.  […]

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article