Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

L’imprimante 3D plus écolo que l’usine

A woamn demonstrates a voice-activated Internet search engine linked to a 3D printer, next to 3D printed objects (front L), at a press briefing in Tokyo on September 17, 2013. Yahoo Japan Corp. has developed a voice-activated Internet search that links to a 3D printer, letting users look online for blueprints to deliver solid objects in a few minutes, the company said. AFP PHOTO / JIJI PRESS JAPAN OUT
Démonstration d'une imprimante 3D au Japon © AFP PHOTO / JIJI PRESS JAPAN OUT

Grâce aux imprimantes tridimensionnelles, le fait maison aurait un impact moindre sur l’environnement. C’est ce qu’affirme une  équipe de chercheurs de l’Université de technologie du Michigan qui a comparé l’énergie requise pour fabriquer un presse-orange, une brique à assembler de jouet et un tuyau de gouttière à l’aide d’une imprimante 3D par rapport à celle employée pour les produire dans une usine puis les acheminer aux États-Unis. L’utilisation de l’imprimante 3D permettrait d’économiser entre 41 % et 64 % d’énergie pour créer ces objets, écrit Science Daily le 3 octobre. Les scientifiques ont effectué des analyses de cycle de vie de type Craddle to Craddle. Surtout, ils ont trouvé que les imprimantes nécessitent moins de matières premières. Et ils ont aussi employé des bioplastiques à base de maïs ou encore des imprimantes fonctionnant grâce à l’énergie solaire. Joshua Pearce de Université du Michigan qui a conduit cette  étude la résume ainsi : « le bilan est que nous pouvons réduire substantiellement l’énergie consommée et le CO2 émis en fabriquant les choses à la maison. Et les ceux qui produisent à la maison seront motivés pour faire de bonnes choses et utiliser moins d’énergie car cela coûte moins de fabriquer un objet avec une imprimante 3D que de l’acheter en magasin ou sur Internet. » Les imprimantes 3D permettent de créer des objets avec un ordinateur à partir de filaments de pastiques qui sont assemblés par une machine.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

  • […] L'imprimante 3D permet de produire moins cher tout en respectant l’environnement. C'est écologique, ça consomme moins d'énergie.  […]

  • Cette étude pourrait bien être largement trompeuse !

    Elle part déjà du principe d’usine toutes en chine ! d’usine qui n’évolueraient pas, avec des panneaux voltaïque en comparant avec de futurs imprimante qui elles en seraient équipées !

    Elle compare des productions de masse en plastique tiré du pétrole à des imprimante qui peuvent imprimer avec des plastique écolo, comme si les productions en masses ne pouvaient pas elle faire de même !

    Rien qu’avec des premiers constats le constat est celui d’une étude biaisée et partisane !
    Donc elle est bien trompeuse 😉

    Il faudrait arrêter de se leurrer ! Les imprimantes 3D c’est génial ! Oui ! Enfin dans le principe !

    Mais ça ne l’est pas dans les modèles actuels bien loin de ce qu’on pourrait déjà faire/avoir de modèles qui ne sont que de pales copies dites libre grâce aux brevets montés en domaine public !

    Il ne faut pas oublier que l’artisanat c’est bien, c’est bien beau, de personnalisation qui coutent cher et ne sont l’apanage que de ceux qui ont les moyens.

    Par contre ça ne répond pas aux besoins de produits de masse pour des couts moindres, même s’il faut revoir les modèles de productions pour mieux relocaliser ce qui n’a pas besoin de gigantisme des usines chinoises, qui commencent elles aussi à se délocaliser !

    Pour mieux comparer, comparez simplement les couts entre votre imprimante personnelle, celle du bureau plus performante et les très grosses imprimantes professionnelles !

    C’est d’autant plus simple à comprendre les limites que les imprimantes 3D en un seul modèle ne peut pas imprimer dans toutes les matières dont nos objets sont fait !

    Si des rédacteurs / journalistes veulent vraiment pondre des suites d’articles voir bien plus et mieux la porte est ouverte 😉 J’ai la/les matières mais pas le temps :p

  • Plus écolo, plus pratique, plus économe et plus rapide on sera bien mieux servi par soi-même avec les imprimantes 3D.

Incident à l'EPR de Taishan en Chine : un réacteur finalement arrêté

Lire l'article