Une nouvelle solution 100% bio contre les algues vertes

Selon une étude menée par la société Nitracure, la chabasite permettrait de réduire de 30 % les rejets de nitrates à l’origine de la prolifération des algues vertes en Bretagne. Cette roche volcanique, réduite en poudre et ajoutée à l’alimentation proposée aux porcs dans les élevages permettrait de diminuer la proportion de nitrates dans les lisiers. En effet, les lisiers issus de l’élevage intensif sont responsables de la pollution des eaux côtières et de la prolifération des algues vertes. Cette méthode, 100 % naturelle, est originaire d’Italie où elle se pratique depuis déjà une dizaine d’année. A l’origine utilisée pour réduire l’odeur des lisiers, la chabasite pourrait aujourd’hui est un moyen efficace de lutte contre la pollution.

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • Joël

    Réduction des nitrates
    Faut arrêter ce type d’informations, Le seul moyen de réduire les algues vertes c’est de changer radicalement le mode d’élevage des porcs,donc supprimer les caillebotis, faire sur paille ou litière bio maîtrisée, plus d’ogm dans l’alimentation, donc plus d’odeurs, plus d’algues, plus d’éleveurs en réduisant drastiquement la taille des porcheries, et passer en bio.

    • buson

    Il est difficile de comprendre ce que devient l’azote non assimilé, qui se retrouve forcément dans les déjections des animaux.
    Aucun procédé alimentaire, quelle que soit son efficacité ou son intérêt ne peut prétendre régler la question des « marées vertes ». Celles-ci sont dues, dans les baies propices aux échouages, à un déficit d’activité des brouteurs qui les consomment normalement dans la chaine alimentaire (Bigorneaux principalement !), et absolument pas à la quantité d’azote apportée par les seuls cours d’eau. NB Dans les secteurs où il y a le plus d’algues vertes, les élevages sont peu fréquents et peu denses : arrêtons les caricatures. L’agriculture biologique, dans ce domaine comme dans bien d’autres, ne réglera absolument rien. il ne suffit pas d’y croire !

    • RICARD

    Merci Joël, vous avez tout à fait raison, seul un élevage en agriculture biologique mettra fin à une agriculture conventionnelle qui n’a fait que détruire la terre, la santé et qui détruira l’avenir de nos enfants si l’on n’arrête pas le massacre.

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article