La pollution de l’air extérieure tue plus de 2 millions de personnes

La pollution extérieure causée par l’homme serait à l’origine de plus de 2 millions de décès chaque année.

En tout ce serait près de 2,1 millions de personnes qui décéderaient chaque année du fait des émissions anthropiques de particules fines. L’ozone serait, lui, responsable de la mort de près de 470 000 personnes. Ces nouveaux chiffres parus ce vendredi dans Environmental Research Letters confirment que la pollution extérieure est un des facteurs de risques environnementaux les plus dangereux pour la santé humaine. Selon Jason West, co-auteur de l’étude, « la plupart des décès ont lieu dans le sud et dans l’est de l’Asie, où la population est plus importante et la pollution de l’air sévère », note le Science Daily.

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Éruption volcanique aux Canaries : l'aéroport de La Palma a rouvert

Lire l'article

Russie : cinq morts sur le mont Elbrouz après une violente tempête

Lire l'article