400 pénis de chiens saisis dans un abattoir illégal de Taïwan

Les autorités taïwanaises ont découvert ce mardi quelques 400 pénis séchés, testicules et autres organes de chiens dans un abattoir illégal situé dans le comté de Yunlin, à l’ouest de l’île.

C’est le centre de contrôle sanitaire taïwanais pour les animaux qui a mis à jour ce trafic d’organes. Selon le China Daily, les pénis pourraient servir d’ingrédient dans des boissons censées doper la libido masculine. Des colliers de chiens ont également été découverts sur place, suggérant que certains des animaux auraient été volés à leur propriétaire. Si la consommation de viande de chien était autorisée par le passé, elle est désormais interdite à Taïwan, les contrevenants risquant une amende de près de 13000€. Le propriétaire de cet abattoir, déjà connu des services de police pour avoir tué des animaux par le passé, encourt lui un an de prison ferme et une amende.

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • harkvir

    trafic d’animaux
    des hommes sont fous. le propriétaire de l’abattoir est conscient des faits et responsable.il doit être jugé et sanctionné.

  • […] Les autorités taïwanaises ont découvert ce mardi quelques 400 pénis séchés, testicules et autres organes de chiens dans un abattoir illégal situé dans le comté de Yunlin à l’ouest de l’île.  […]