Un million de conteneurs maritimes contaminés par des gaz toxiques

Un conteneur maritime sur cinq arrivant en Europe contient des gaz dangereux, cancérigènes et neurotoxiques.

Ce phénomène prend une ampleur importante lorsqu’on sait qu’un million de conteneurs transportés par voies maritimes arrivent en Europe chaque semaine. Selon LeMonde, les substances toxiques, inodores et incolores concernées menacent toute la chaine du travailleur (du docker au manutentionnaire) jusqu’au consommateur lui-même. Ce sont les opérations de fumigations des conteneurs, destinées à l’élimination des moisissures et des animaux nuisibles, qui sont à l’origine de la présence de ces gaz. Ces fumigations empêchent notamment la présence d’espèces invasives pouvant causer de graves dégâts à leur arrivée. Des législations existent pour prévenir la présence de gaz dans les conteneurs après fumigations, mais celles-ci ne sont pas forcément en vigueur dans les tous pays qui exportent vers l’Europe. De plus, très peu de pays se conforment à cette législation.

Dès 2008, une équipe de chercheurs allemands de l’Institut central de médecine professionnelle et maritime de l’université de Hambourg avait conclu que 19% des 200 conteneurs étudiés en Allemagne à l’époque présentaient des taux de gaz supérieurs aux limites autorisées, confirmant également la contamination des produits transportés.

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article