Un safari d’ours polaire à 60 000 €

En Chine, un club de chasse propose à ses clients d’aller chasser l’ours polaire au Canada pendant 10 jours moyennant la modique somme de 60 000 €. Ce prix comprend notamment le permis de chasse délivré par le gouvernement canadien, les services de traqueurs locaux et d’un taxidermiste ou encore un album photo et un DVD de l’expédition, rapporte le Daily Mail. Chaque chasseur est ainsi autorisé à tuer un ours – uniquement un mâle. « Lorsqu’un mâle rencontre une femelle avec ses petits, il tue généralement les oursons, justifie Scott Lupin, le propriétaire du I Love Hunting Club. Chasser les mâles représente donc un moyen d’aider les jeunes populations à grandir. Les défenseurs des droits des animaux le savent pertinemment mais refusent de l’admettre.» Mais on peut apprécier la sincérité de l’argument quand il rajoute : « Et puis de toute façon, avec le changement climatique, ces ours vont quoiqu’il arrive disparaître alors autant les chasser. »

La chasse à l’ours polaire n’est pas interdite mais elle est très encadrée, notamment par l’Accord international sur la conservation des ours blancs et leur habitat signé en 1973 par le Canada, la Russie, les Etats-Unis, le Danemark et la Norvège. Aux termes de cet accord, seules les populations locales ont le droit de chasser l’ours en tant que moyen de subsistance. Chaque année, les chasseurs locaux se voient ainsi attribuer des quotas de chasse mais leur revente représente une source de revenus très importante pour ces populations et nombreux sont ceux qui les revendent à des non-natifs, parfois même illégalement. Seul le Canada autorise en effet la chasse par des non-natifs. A l’opposé, la Norvège est le seul pays à interdire toute forme de chasse à l’ours polaire.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • therese Delfel

    chasse à l’ours ou chasse à la bêtise la plus arrogante ?
    Mais quand évoluerons-nous assez pour atteindre un degré d’humanité compatible avec nos prétentions d’espèce évoluée ?? Si besoin en était, voilà bien le signe que dans certains cas, l’argent rend idiot par oisiveté, ignorance et surtout la plus incommensurable arrogance ! Je signale que thepetitionsite.org a mis en ligne (en anglais) une pétition pour alerter l’opnion publique sur cette pratique du « safari » à l’ours polaire. Par ailleurs, les états concernés ont eux aussi un besoin urgent de faire évoluer leur législation pour interdire une bonne fois pour toutes de tels passe-temps pour millionaires dont je ne qualifierai pas le degré d’évolution intellectuelle…

    • Odette

    la chasse aux ours blancs et autres joyeusetés
    Merci Thérèse pour ce texte plein de bon sens.
    Je vous laisse, je vais vomir.
    ps : puisque nous aussi, nous allons forcément disparaitre – ce qui ne sera pas une mauvaise nouvelle pour la biodiversité – je me verrais bien partir à une chasse à l’homme.

Mort de 380 cétacés coincés dans une baie en Tasmanie, selon un bilan des sauveteurs

Lire l'article