3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • jyelka

    la diversité des cultures
    La diversité des cultures contribue à la diversité alimentaire. Il est dommage que certaines cultures, espèces et aliments disparaissent à cause des marchés

    • roberto

    la viande…
     »l’agriculture pourrait nourrir aujourd’hui 12 milliards d’êtres humains, alors que nous ne sommes que 6 milliards. Pourtant, 854 millions de personnes dans le monde sont encore sous-alimentées (3). »
    oui c’est vrai… mais pourquoi tronquer le reste du rapport et ne pas dire que la grande majorité de ces céréales qui pourraient tous nous nous nourrir servent à engraisser le bétail pour qu’on puisse tous les jours avoir un steak dans notre assiette ?? quand les gens seront prêt à vraiment changer pour que nous puissions tous vivre bien sur cette planète la on avancera…

    • J-Nic

    Céréales et légumineuses
    Bonjour,
    je suis tout d’accord avec le premier message puisque les végétariens peuvent se procurer des quantités suffisantes de tous les acides aminés essentiels. Il suffit de combiner des aliments végétaux qui se complètent, en partant du principe que deux Végétaux différents n’ont pas les mêmes déficiences en acides aminés. Le haricot (et autres légumineuses), par exemple, fournit de la lysine qui manque au maïs (et autres céréales) ; ce dernier compense pour la méthionine absente dans le haricot. Un repas de maïs et de haricots peut donc fournir tous les acides aminés essentiels. Il faut cependant ingérer la combinaison d’aliments au même repas.
    CQFD

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article