Coca-Cola refuse d’abandonner le bisphénol A

Réclamée par 26 % des actionnaires de Coca-Cola, l’abandon du bisphénol A (BPA) dans la fabrication des canettes a été rejeté par la compagnie américaine. Muhtar Kent, le PDG de Coca-Cola a expliqué que la science ne permettait pas encore de justifier une telle décision et qu’il était donc prématuré d’arrêter d’utiliser le BPA, ajoutant que « si la compagnie avait le moindre doute au sujet de la sécurité de ses emballages, elle arrêterait de s’en servir », rapporte le Vancouver Sun.

Plusieurs études ont pourtant démontré que le bisphénol A était un important perturbateur endocrinien et ont mis en évidence des liens entre une forte concentration en BPA dans l’organisme et des problèmes de fertilité chez l’homme ainsi que des cancers du sein chez la femme. Il a récemment été interdit dans la fabrication des biberons en Europe, aux Etats-Unis et au Canada mais pas encore dans celle des canettes pour lesquelles il entre dans la composition du revêtement intérieur.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • le journal de personne

    Coca In
    Coca in

    Tout le monde est BEAU si on lui donne les moyens de briser son miroir…
    c’est ce qu’on appelle le populisme messieurs dames ! à poil mais dans le sens du poil.
    Buvons au lieu de passer notre temps à baver sur nous-mêmes, sur ces emballages qui contiennent du bisphénol A !
    Mais ne le répétez surtout pas…

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/coca-in/

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article