Une deuxième peau pour les bananes

La société Del Monte a commercialisé aux Etats-Unis des bananes vendues à l’unité dans un emballage plastique. Elle s’apprête à faire de même en Grande Bretagne.Cette initiative suscite les critiques des associations qui luttent contre le suremballage.

Gary Porter, membre de l’Environment Board of the Local Government Association, déclare que « la Nature a rendu superflu un emballage pour la banane : c’est la même enveloppe jaune qui peut la protéger au rayon du supermarché et dans les stations-service. »

Pourtant, l’entreprise affirme que cette mesure est écologique : James Harvey, le directeur de Del Monte au Royaume-Uni, explique au Dailymail que cet emballage réduit l’empreinte écologique. En effet, il augmente la durée de vie du fruit de jusqu’à 6 jours, et cela réduit les fréquences de livraison. De plus le plastique en question est recyclable.

Pour le moment les bananes sous plastique sont vendues aux Etats-Unis à 1 dollar pièce. Elles connaissent un certain succès malgré la controverse.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article