Vers une pénurie de phosphate ?

Le monde pourrait faire face à des pénuries d’engrais phosphatés dans une vingtaine d’années. Le phosphate sert à l’élaboration des fertilisants, mais ses réserves exploitables sont limitées, ce qui pose à terme un problème pour l’agriculture . C’est ce qu’affirme un article scientifique, Reconsidération des frontières planétaires pour le phosphate, publié dans Science Daily, le professeur Stephen Carpenter de l’université du Wisconsin-Madison à l’origine de l’article, « cette ressource devenant de plus en plus rare, nous devons apprendre à l’utiliser de manière plus efficace ». Les stocks sont répartis inégalement dans le monde puisque 3 pays, les Etats-Unis, la Chine et le Maroc, disposent des plus grandes réserves de phosphate. Les chercheurs préconisent de modifier les pratiques agricoles afin de mieux conserver le phosphate dans le sol. De plus, les engrais phosphatés sont responsables, surtout dans les pays industrialisés, de l’eutrophisation des lacs et des cours d’eaux et de l’apparition des algues vertes.

Ecrire un commentaire

Au Pérou, le désespoir des pêcheurs artisanaux face à la marée noire suite au tsunami provoqué par l’éruption aux Tonga

Lire l'article