Le retour de la pollution au soufre

Entre 2000 et 2005, la pollution au dioxyde de soufre a augmenté au niveau mondial, selon une étude rendue publique lundi 14 février par l’université du Maryland et le département d’état américain chargé de l’énergie. Les émissions de soufre sont responsables des pluies acides et agissent aussi sur le climat de la planète en renvoyant une partie des rayons solaires. Tandis que sur les dernières décennies du XXe siècle, cette pollution avait diminué puisque les pays occidentaux ont pris des mesures pour réduire leurs rejets polluants, les émissions de soufre connaissent un regain dû aux pays émergeants, notamment la Chine, et à la croissance du transport maritime. « En 2005, la Chine était responsable de 28% des émissions mondiales de soufre, contre à peine 2% en 1950 », lit-on dans Terra Daily.

Ecrire un commentaire

Malgré des améliorations, les pays européens échouent à répondre aux critères de qualité de l’air préconisés par l’OMS

Lire l'article