L’obésité a doublé dans le monde en 30 ans

En 2008, 297 millions de femmes et 205 millions d’hommes étaient obèses, soit un peu moins d’un être humain sur 10. « Dans le monde, en 2008, 9.8% des hommes et 13.8% des femme étaient obèses (c’est-à-dire avec un indice de masse corporelle supérieur à 30kg/m2avaient un indice), contre 4.8% des hommes et 7.9% des femmes en 1980 », rapporte le site Science Daily le 4 février. Ces résultats ressortent d’une étude publiée dans la revue Lancet sur les facteurs de risques de maladies cardiovasculaire. L’étude apprend aussi que la proportion de personnes souffrant d’hypertension à diminué. Le nombre de personnes affichant un taux de cholestérol trop élevé augmente en Asie mais diminue en Europe et en Amérique. Le professeur Majid Ezzati du collège impérial de Londres qui a conduit l’étude constate : « C’est encourageant de voir que de nombreux pays sont parvenus à réduire les problèmes liés à la pression sanguine et au cholestérol malgré une hausse de l’indice de masse corporelle. Sans doute une meilleure surveillance et de meilleurs traitements ont réduit l’incidence de ces facteurs dans les pays riches, comme le fait d’utiliser moins de sel et des graisses non saturées. »

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • albert heijn

    santé
    Et si on réduisait la pub pour la junk food?

    • MiloudT

    Et les sources dans tout ça ?
    J’aurai aimé que les sources apparaissent, est-ce que c’est une étude réalisée par l’OMS ? par vos services ? Bref je este un peu dans le flou ….

    • Julien GOODPLANET

    @ MiloudT souces
    La source du papier est indiqué dans l’article : science daily, ils vous suffit de cliquer dessu pour trouver l’article qui a servi de base à la rédaction de sujet.

    Cette étude est parue dans la revue médicale the lancet , vous trouverez le détail à cette adresse
    http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2810%2962037-5/fulltext

    L’équipe chargée de l’étude à été dirigé par un professeur du college impériale de Londres, ils ont travaillé en collaboration avec l’OMS

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article