L’industrie de l’asperge au Pérou épuise les ressources en eau du pays

D’après une récente étude réalisée par l’association caritative Progressio, la culture d’asperges à grande échelle dans la vallée d’Ica au Pérou est en train d’assécher le principal aquifère de la région. Dans certaines zones, le niveau de l’eau a chuté de huit mètres en une année. Pour Nick Hepworth, le principal auteur du rapport, « il faut immédiatement prendre des mesures pour s’assurer que l’eau sera utilisée de façon durable à Ica et aux alentours ». Le Pérou est aujourd’hui le principal exportateur d’asperges, dans le monde rapporte le Guardian. 95 % des asperges qu’il exporte proviennent de la vallée d’Ica, une région pourtant désertique où l’agriculture a pu se développer grâce à l’aide de la Banque mondiale mais qui nécessite par conséquent d’importantes quantités d’eau.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article