Alerte aux criquets à Madagascar

La FAO vient d’émettre une alerte sur la menace que représente les migrations actuelles de criquets à Madagascar. En effet, « Des essaims immatures, en nombre inconnu, de criquet migrateur malgache (Locusta migratoria capito) se sont formés, ont quitté le sud-ouest du pays où ils sont généralement cantonnés et ont commencé à migrer vers l’est et le nord, jusqu’à Maintirano. Le gouvernement estime que 460 000 familles rurales pourraient être menacées », lit-on sur le site de la FAO. À l’âge adulte, un criquet mange quotidienneté son propre poids et peut parcourir 100 km. L’agence des Nations Unies préconise une campagne de lutte préventive sur un demi-million d’hectares, dont le coût est estimé à 15 millions de dollars, pour que les criquets ne se reproduisent pas, ne se regroupent pas et n’adoptent donc pas un comportement d’essaim destructeur : Surtout que les criquets se reproduisent très rapidement, sur une année, jusqu’à 4 générations peuvent voir le jour.

Ecrire un commentaire

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article