Les Egyptiens manifestent contre de graves pénuries d’eau

Des dizaines de milliers d’Egyptiens sont descendus dans les rues pour protester contre les pénuries d’eau, annonce l’IRIN. Un sit-in a même été organisé, devant le ministère de l’Irrigation au Caire. Selon les observateurs locaux, ces manifestations seraient sans précédent. Avec 700m3 d’eau consommée par habitant sur une année, l’Egypte fait partie des quinze Etats arabes situés sous la barre des 1000m3 par habitant (la moyenne mondiale étant de 6 750m3 par personne et par an). « La consommation d’eau en Egypte a subi une hausse de 17% au cours des cinq dernières années, poursuit Riad Aldamk. Des étés plus chauds en sont en partie responsables. » Les experts accusent, quant à eux, les méthodes d’irrigation traditionnelles de provoquer cette pénurie. « La culture du riz utilise de très grandes quantités d’eau », concède Khalid Alqady, professeur d’agronomie à l’Université d’Helwan. Pour répondre à cette inquiétude, le ministère de l’Agriculture a décidé de réduire la superficie dédiée à la culture du riz de 20 000 hectares.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article