La pollution de l’air intérieur tue 2,2 millions de personnes

Plus de deux millions de personnes meurent chaque année à cause de problèmes de santé liés à la qualité de l’air à l’intérieur, en Chine, selon une étude du centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies. La moitié d’entre elles sont des enfants de moins de 5 ans. « Les niveaux de pollution de l’air intérieur sont souvent 5 à 10 plus élevées que ceux mesurés en extérieur », lit-on dans le China Daily du 17 mai. Les substances polluantes se trouvent dans les matériaux de constructions, le mobilier, les produits d’entretien ou encore la décoration. Parmi elles, on trouve les formaldéhydes (CH20), l’ammoniaque ou encore le radon. Ce qui signifie qu’avec un taux de mortalité de 7 pour 1000 habitants (source CIA Word Factbook), plus du quart des 9 millions de décès annuel sur une population de 1,3 milliards d’habitants seraient causés par des maladies respiratoires liées à la pollution.

Ecrire un commentaire

L'Ukraine peine à traiter ses déchets et "se noie" dans les ordures

Lire l'article