Recycler les lunettes 3D

Près de 10 millions de paires de lunettes en 3D ont été distribuées lors de la sortie des films Avatar et Alice au pays des merveilles. Avatar a été vu plus de 40 millions de fois en relief et l’industrie du cinéma espère que cette technologie assurera un quart de ses recettes au box-office en 2010. Mais ces lunettes sont-elles bonnes pour l’environnement, s’interroge le quotidien The Guadian du 10 mai. Il remarque que « Imax, la firme canadienne spécialisée dans le cinéma haute-définition, fanfaronne en affirmant que ses lunettes peuvent être nettoyées 500 fois, alors qu’en réalité combien de fois les paires sont réutilisées ? En moyenne 3 ou 4 fois d’après le réseau britannique de multiplexes Vue. » Les lunettes sont généralement jetées à la fin de la projection, ce qui pose des soucis logistiques aux multiplexes. Certains les louent, d’autres les font payer, d’autres accordent une réduction aux spectateurs qui les rapportent.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article