Une ville américaine interdit la vente d’eau en bouteille

La ville de Concord dans le Massachusetts a décidé d’interdire la vente d’eau en bouteille dans tous ses magasins. « Toutes ces bouteilles que nous jetons détruisent notre planète et polluent nos océans. C’est une grande fierté d’être la première ville dans le pays à prendre une telle décision », se félicite Jean Hill, 82 ans, qui a réussi à convaincre les habitants et les élus de Concord de prendre des mesures plus drastiques qu’ailleurs. D’autres villes des Etats-Unis s’étaient en effet déjà engagées dans cette voie-là et en Australie l’année dernière, les marchands de la ville de Bundanoon avaient décidé d’un commun accord de ne plus vendre d’eau en bouteille, rapporte le Boston Globe. Pour Deborah Lapidus, la porte-parole de Corporate Accountability International, un groupe qui a notamment co-produit The story of bottled water, « le vote à Concord est révélateur du mouvement : l’eau du robinet rencontre aujourd’hui de plus en plus de soutien ».

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article