La déforestation se déplace du Brésil au Paraguay

Le ralentissement de la déforestation au Brésil se traduit par un déplacement du problème au Paraguay, selon les autorités de ce dernier. La région du Chaco perdrait ainsi près de 600 hectares de forêt quotidiennement, ce qui équivaut à la surface de 1500 terrains de football, rapporte The Ecologist du 20 novembre. Le procureur paraguayen en charge de l’environnement, Luis Casaccia, explique que « les éleveurs se tournent vers le Chaco puisque le Brésil prend des mesures pour lutter contre la déforestation ». Ansi, le Brésil a annoncé une baisse de 45% de la déforestation, mais la forêt paraguayenne souffre de ce succès. Il n’arrive pas à faire face à cette menace car les éleveurs responsables de la coupe de la forêt se déplacent trop vite et sont armés.

Ecrire un commentaire

Au Pérou, le désespoir des pêcheurs artisanaux face à la marée noire suite au tsunami provoqué par l’éruption aux Tonga

Lire l'article