L’Uruguay va recycler ses vieux pneus

Trois entreprises uruguayennes viennent d’investir 1,5 million de dollars dans le recyclage de pneumatiques. L’Uruguay en consomme 7 000 tonnes par an. Hors d’usage, ces pneus sont abandonnés dans la nature ou enterrés, et mettent jusqu’à 400 ans pour se dégrader. Grâce à une entreprise chinoise, les déchets serviront à produire notamment du caoutchouc moulu, des mailles d’acier recyclable et de l’asphalte. Le projet « permettra aussi d’éloigner la menace de la dengue (…), puisque l’eau accumulée dans les pneus abandonnés est idéale pour la larve du moustique Aedes Aegypti [vecteur de la maladie]», rapporte le quotidien colombien El Espectador.

Ecrire un commentaire

Pollution : les eaux du port d'Ajaccio sous surveillance 24 heures sur 24

Lire l'article