L’industrie lainière n’abandonnera pas le mulesing en 2010

L’industrie lainière australienne continue la pratique cruelle du mulesing, contrairement à ses engagements. Elle avait pourtant annoncé le faire en 2004. Le mulsesing consiste à retirer une partie de la peau périanale des moutons pour limiter le risque de myiase – des troubles causés par la présences de parasites sous la peau, rappelle le Sydney Morning Herald du 28 juillet 2008. Cette pratique suscite la protestation des associations de défense des animaux. L’association australienne pour l’innovation lainière compte reporter à une date non déterminée l’abandon du mulesing estimant que des technologies alternatives « ne sont pas suffisamment développées pour entrer en vigueur pour toute la filière dès 2010. »

Ecrire un commentaire

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article