Les catastrophes naturelles menacent la croissance économique chinoise

Le nombre des inondations et des sécheresses risque d’augmenter dans les années à venir ce qui menace les récoltes et l’économie, selon le centre national météorologique chinois. Le coût annuel des phénomènes météorologiques extrêmes est estimé à 25 milliards de dollars par an entre 2004 et 2008 contre 18 milliards dans les années 1990, rapporte le Guardian du 30 juin. « Les événements climatiques extrêmes seront plus fréquent à l’avenir à cause du changement climatique à cause de l’instabilité de l’atmosphère et du changement climatique », déclare He Lifu de l’agence météorologique. De plus, la sécheresse accompagne le réchauffement et a conduit à la perte annuelle de 37 millions de tonnes de grains tous les ans depuis l’an 2000 soit le double des pertes observés dans les années 1980.

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article