Vers un régime avec moins de fibres pour les troupeaux

Le gouvernement danois finance la recherche de nouveaux aliments contenant moins de fibres pour réduire les émissions de méthane causées par l’élevage. « Ce projet porté par l’université d’Aarhus vise à réduire de 10 à 15% les émissions issues des flatulences des élevages », selon le Copenhagen Post du 7 avril. Le méthane est un gaz à effet de serre 21 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. Les élevages sont responsables de 37% des émissions de méthane, en particulier car la digestion des fibres végétales s’effectue dans l’estomac des bovins, par des bactéries qui au terme du processus créent du méthane rejeté par les animaux.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article