Première détection de l’Ebola dans les élevages porcins

Une contamination de cochons d’élevage par l’Ebola-Reston a été détectée aux Philippines en 2008, selon la FAO. Les agences de l’ONU pour la santé (OMS) et l’alimentation (FAO) expliquent dans un communiqué du 23 décembre 2008 que c’est la première fois qu’une contamination des porcs par l’Ebola-Reston est observée. La FAO différencie : « les souches du Zaïre, du Soudan et de Bundibugyo ont été associées à de vastes épidémies de fièvre hémorragique à virus Ebola (EHF) en Afrique, avec un pourcentage élevé de décès (25 à 90 %), au contraire des variantes de Côte d’Ivoire et de Reston. Les souches Reston peuvent infecter l’homme, sans toutefois de signalement de maladie grave ou de décès à ce jour.» Aucune contamination du personnel des abattoirs infectés n’a été détectée, des règles strictes d’hygiènes sont entrées en vigueur. Cependant, des experts internationaux vont être envoyés dans le pays pour enquêter sur cette contamination, son origine et ses effets.

Ecrire un commentaire

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article