La pollution au mercure remet en cause la chasse à la baleine

Les autorités des îles Féroé recommandent de ne plus consommer de baleine-pilote à cause de la présence de produits toxiques dans leur organisme. Le New Scientist du 28 novembre revient sur cette recommandation qui remet en cause une longue tradition de chasse à la baleine. Du mercure, des PCB et du DDT ont été trouvés dans l’organisme des baleines. La baleine-pilote reste un mets très prisé des insulaires. Mais l’alerte émise par les autorité pourrait remettre en cause cette tradition de pêche qui s’est maintenue malgré les protestations internationales. Les substances découvertes sont nocives pour l’être humain, le mercure altère le développement du système nerveux. Les autorités sanitaires déplorent cette annonce : « C’est avec un profond chagrin que nous émettons cette recommandation. Les baleines-pilotes ont permis à nos ancêtres de survivre durant des siècles. »

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article