Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

L’autre scandale de la viande de cheval : enquête en Amérique chez les fournisseurs des supermarchés français

Un cheval mort filmé par l'association L214 en Amérique du Sud dans le cadre de son enquête "Viande de cheval rime avec scandal". © L214
Un cheval mort filmé par l’association L214 en Amérique du Sud dans le cadre de son enquête « Viande de cheval rime avec scandal ». © L214

 

L’association L214 publie aujourd’hui une vidéo dénonçant les conditions de transport et d’abattage, en Amérique, des chevaux destinés à l’alimentation humaine et exportés vers l’Europe. Elle met en ligne une vidéo dans laquelle on voit des chevaux malades ou blessés, malmenés, frappés à coups de bâton ou d’aiguillon électrique, gisant à terre dans les bétaillères, morts ou agonisants, piétinés par les autres animaux.

Cette enquête a été réalisée avec les associations Tierschutzbund ZürichAnimals Angels’ (USA), GAIA et Eyes on Animals, entre 2012 et 2014 aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Uruguay et en Argentine, principaux pays fournisseurs de viande de cheval des supermarchés français.

En effet, en France, près de 60% de la viande chevaline provient du continent américain. Ainsi, en 2012, la France a importé environ 9000 tonnes de viande de cheval des Amériques, pour une valeur estimée à plus de 66 millions d’euros. Les principaux fournisseurs sont le Canada (4 100 t), la Belgique (2 091t), l’Argentine (1 742 t), le Mexique (1 776t) et l’Uruguay (1 730t).

Or, la législation en matière de transport et d’abattage est beaucoup moins stricte outre-Atlantique qu’en Europe, d’autant plus que ces animaux ne sont pas consommés dans ces pays. En Argentine, une loi interdit même de manger du cheval.

Les chevaux, qui ne sont pas élevés pour leur viande mais sont des animaux de course, de labeur, ou de monte, sont considérés quand ils vieillissent comme indésirables, inutiles ou encombrants. Et ils sont mis au rebut. Dans des conditions terribles.

 

 

Selon L214, la plupart des enseignes de la grande distribution commercialisent de la viande chevaline importée de ces pays. C’est le cas de Carrefour, Cora, Auchan, Leclerc, Casino (partenaire de la fondation GoodPlanet) ou Intermarché. L’association les appelle à ne plus commercialiser de viande chevaline issue du marché américain ; elle invite les citoyens à signer une pétition pour ne plus importer de viande chevaline des Amériques.

18 commentaires

Ecrire un commentaire

  • […] L’association L214 publie aujourd’hui une vidéo dénonçant les conditions de transport et d’abattage, en Amérique, des chevaux destinés à l’alimentation humaine et exportés vers l’Europe. Elle met en ligne une vidéo dans laquelle l’on voit des chevaux malades ou blessés, malmenés, frappés à coups de bâtons ou d’aiguillons électriques, gisant à terre dans les bétaillères, morts ou agonisants, piétinés par les autres.  […]

    • Car Eliane

    L’homme se sert du cheval pour maintes choses , et quand cet animal n’est plus rentable , on l’envoie à l’abattoir dans des conditions atroces , une loi devrait interdire la consommation de cette viande !
    quand on voit cet animal sensible , qui n’a pas été élevé pour sa viande , finir en steak sur les étalages des bouchers , quel triste remerciement
    je n’ai pas pu regarder la vidéo , mais j’ai signé la pétition !
    UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

      • lili

      Je suis d’accord avec vous mais il n’y a pas que la viande de cheval qui devrait être interdite à la consommation. Pourquoi l’être humain fait autant de différence entre un cheval, un chat, un chien, un cochon, un lapin ou bien encore avec une vache ??? Pourquoi, parce qu’il n’y a que les vaches, moutons et cochons qu’on devrait manger ? Je ne suis pas d’accord ! Une vache, un cochon ou un mouton est aussi beau et sensible qu’un cheval ou tout autre animal. Ce sont des êtres vivants avant tout ! Tout comme nous d’ailleurs…

      • Sopi

      Tu dis « un cheval ça ne se mange pas ». Ne devrais-tu pas plutôt dire « un animal ne se mange pas ». Pourquoi faire une différence entre une vache et un cheval. Les animaux sont tous beaux et sont tous des être vivants. Il ne faut pas faire de différence entre chacun d’eux. Ils ont tous le droit à la vie et d’être dignement !

    • Alain

    Mangeriez vous votre chien ou votre chat ? Certainement pas dans nos pays (ce n’est malheureusement pas le cas en Asie !).
    Le cheval n’est PAS un animal de boucherie. C’est un être sensible, intelligent et ami de l’homme.
    Boycottez la viande de cheval !

    • Si vous refusez de mangez du chien, du chat ou du cheval, refusez aussi de mangez du boeuf, du poulet ou du cochon. Ils ne méritent pas moins d’être sauvés.

        • Dubrulle

        Bonjour, je suis hors de moi, outrée, de voir que ces conditions intolérables de transport, détention et abattage existent encore…il y a eu un reportage il y a quelques temps, mais le sujet revient à la face du monde, jusqu’à quand nous reviendra t-il ? personne pour une prise de conscience chez les politiciens, les dirigeants ?
        Et quand je pense que notre pays « civilisé » et notamment François Hollande ne souhaite pas faire évoluer le statut de l’animal, j’ai du mal à croire à une amélioration notoire de ces atrocités… Ce que subissent ces pauvres équidés, les porcs, les poules, les veaux, les vaches, le subissent également, il n’est pas pensable pour moi de faire une distinction entre tous ces animaux, pourquoi décider que l’un est un ami et que l’autre est un steak ?…..
        C’est en devenant végétarienne que j’ai pris ma décision, tous méritent notre égard et notre respect….

    • Guinot

    Honteux mais c est exactement la meme chose avec la Pologne… L Espagne… Tout près de la France. C est au niveau mondial qu il faut agir sur la maltraitance animal. Les monstres qui bossent la dedans… IL faut vraiment voter pour des présidents partout dans le monde qui sont sups a la moyenne et qui ont l intelligence du coeur et pas seulement un raisonnement économique.

  • […] Deux ans d'enquête mené en 2012 et 2013 sur le continent américain et un constat implacable : c'est le cauchemar pour les chevaux en fin de carrière.  […]

  • […] Deux ans d'enquête mené en 2012 et 2013 sur le continent américain et un constat implacable : c'est le cauchemar pour les chevaux en fin de carrière. L’association L214 publie aujourd’hui une vidéo dénonçant les conditions de transport et d’abattage, en Amérique, des chevaux destinés à l’alimentation humaine et exportés vers l’Europe. Elle met en ligne une vidéo dans laquelle on voit des chevaux malades ou blessés, malmenés, frappés à coups de bâton ou d’aiguillon électrique, gisant à terre dans les bétaillères, morts ou agonisants, piétinés par les autres animaux.Cette enquête a été réalisée avec les associations Tierschutzbund Zürich, Animals Angels’ (USA), GAIA et Eyes on Animals, entre 2012 et 2014 aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Uruguay et en Argentine, principaux pays fournisseurs de viande de cheval des supermarchés français. En effet, en France, près de 60% de la viande chevaline provient du continent américain. Ainsi, en 2012, la France a importé environ 9000 tonnes de viande de cheval des Amériques, pour une valeur estimée à plus de 66 millions d’euros. Les principaux fournisseurs sont le Canada (4 100 t), la Belgique (2 091t), l’Argentine (1 742 t), le Mexique (1 776t) et l’Uruguay (1 730t). Or, la législation en matière de transport et d’abattage est beaucoup moins stricte outre-Atlantique qu’en Europe, d’autant plus que ces animaux ne sont pas consommés dans ces pays. En Argentine, une loi interdit même de manger du cheval.Les chevaux, qui ne sont pas élevés pour leur viande mais sont des animaux de course, de labeur, ou de monte, sont considérés quand ils vieillissent comme indésirables, inutiles ou encombrants. Et ils sont mis au rebut. Dans des conditions terribles. Selon L214, la plupart des enseignes de la grande distribution commercialisent de la viande chevaline importée de ces pays. C’est le cas de Carrefour, Cora, Auchan, Leclerc, Casino (partenaire de la fondation GoodPlanet) ou Intermarché. L’association les appelle à ne plus commercialiser de viande chevaline issue du marché américain ; elle invite les citoyens à signer une pétition pour ne plus importer de viande chevaline des Amériques.  […]

    • Chantal (Belgique)

    Je me souviens de la vidéo de Gaïa et son opération courrier. Terrible vidéo et je suppose que je vais voir la même chose ici. Depuis, certains supermarchés ont acceptés de ne plus vendre de viande de cheval.
    En Roumanie, c’est terrible aussi! Et pourtant, c’est un pays de Européen!

    http://www.gaia.be/fr/actualite/les-chevaux-roumains-maltrait-s-pour-la-consommation-belge

  • c’est vraiment l’horreur bien au dela que les mots ne peuvent pas exprimer c’est la pire honte que l’humain tortionnaire fasse supporter a ceux qui respectent tous les animaux , cela doit cesser très rapidement par une loi implacable au niveau mondial , que ses barbaries soit a tout jamais banies et bravo a L214 qui montre le sadisme du soi-disant (humain)
    ne jamais oublier gandhi qui a dit  » on reconnaît la grandeur d’une nation a la façon dont celle ci traite ses animaux  »
    que les tortionnaires passent le reste de leur vie sans plus jamais trouver le sommeil

    • chapolin

    C’est horrible. Cela doit cesser.

  • […] Deux ans d'enquête mené en 2012 et 2013 sur le continent américain et un constat implacable : c'est le cauchemar pour les chevaux en fin de carrière. (Lamentable.  […]

  • […] L'autre scandale de la viande de cheval : enquête en Amérique chez les fournisseurs des supermarch… […]

  • […] Source: GoodPlanet.info […]

    • Noelia

    Beaucoup d’animaux mangent de la viande, la seule différence avec l’homme est que lorsqu’un animal mange un autre animal il le tue en lui ayant laissé l’intégrité de sa vie, de sa dignité d’avoir vécu en liberté, il le chasse et le mange. Nous l’homme avant de tuer cet animal pour le manger nous faisons de sa vie un enfer, nous l’élevons dans des conditions atroces, nous lui enlevons toute dignité !

  • la viande de cheval se mange?……Incroyable,elle doit être difficile à digérer.La meilleure c’est celle de boeuf puis de mouton