Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Une campagne de Greenpeace sur l’inaction climatique refusée par les transports en Île-de-France

Greenpeace France a lancé une nouvelle campagne pour dénoncer le décalage entre les discours et les actes des décideurs politiques face au changement climatique. Le slogan ? « Face à l’urgence climatique, les discours ne suffisent pas. Le gouvernement doit agir ». Cette publicité est visible dans plusieurs grandes villes de France sauf Paris. En effet, depuis le lundi 2 mars dans les transports en commun de Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier ou encore Toulouse l’affichent ce n’est cependant pas le cas à Paris où la régie publicitaire Mediatransports a rétorqué la campagne de Greenpeace.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Balendard

    Greenpeace a malheureusement raison

    L’inaction actuelle de notre grande métropole est d’autant plus grave quelle relève également du chauffage de l’habitat, un poste encore plus lourd que celui du transport urbain style voiture individuelle, autobus et camions

Groenland : une vague de chaleur provoque un épisode de fonte "massive" des glaces

Lire l'article

Incendies en Turquie : l'UE envoie trois Canadair, le nombre de victimes s'élève à huit

Lire l'article