Repenser le voyage dans un monde décarboné


 

Cette vidéo de Greenpeace propose une réflexion sur la manière de voyage dans un monde décarboné. Quelle place pour le tourisme ? pour l’avion ? qu’attendre des vacances ? Concrètement comment imaginer un futur différent pour répondre aux enjeux climatiques. Ces questions guident la discussion entre Saskia Cousin, anthropologue du tourisme et de la mondialisation, maîtresse de conférence à l’Université de Paris et Ketty Steward, autrice de science-fiction, poétesse et présidente de Plurality University, animée par Cyrus North.

À lire aussi sur GoodPlanet Mag’
Avion, mode, viande, vidéo en ligne ou voiture, à quoi les Français, les Européens, les Américains et les Chinois sont-ils prêts à renoncer pour lutter contre le changement climatique ?

Rodolphe Christin, auteur du Manuel de l’antitourisme : « plus une économie devient conforme aux canons du capitalisme, plus elle envoie des touristes à l’étranger »

Ces Français qui ne prennent plus l’avion pour préserver la planète

 

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Guy J.J.P. Lafond

    Belle réflexion. Merci!
    Je me prête à l’exercice avec « quatre mots » pour imaginer des voyages « outre-mer »de demain:
    1. long voyage en bateau à voile pour traverser l’océan( si romantique);
    2. Vélo-tourisme sur de belles pistes cyclables ( garder la forme et visiter des gens );
    3. Incursion dans la jungle à dos de cheval ou d’éléphant (besoin d’aventure et d’inconnu).
    4. Traverser le désert à dos de chameau ( pour mieux observer les étoiles la nuit).
    J’espère que cela va inspirer ma fille, mes nièces et neveu.
    @:-)

Californie : combattre le feu par le feu pour sauver les forêts

Lire l'article