Redécouvrir d’anciens cépages oubliés pour s’adapter au réchauffement climatique

 

Pour faire face au changement climatique, les vignerons replantent d’anciens cépages qui avaient été abandonnés.Cette vidéo de la série Plan B du Monde nous explique pourquoi la hausse des températures augmente le degré d’alcool obtenu, ce qui influe sur leur qualité. Pour s’adapter à ce phénomène, des vignerons des Pyrénées replantent alors des plants de vigne dont le taux de sucre, et donc d’alcool, était avant jugé trop faible pour être exploités jusqu’alors.

Ecrire un commentaire

Les pluies ont bien rechargé les nappes phréatiques en avril, sauf dans les Pyrénées-Orientales selon le BRGM

Lire l'article