Quand le réchauffement du climat verdit l’Antarctique

Avec la chaleur, l’Antarctique se verdit sous l’effet de la prolifération de micro-algues. La péninsule antarctique se réchauffe plus vite que le reste du glacier continental. Des chercheurs scientifiques ont cartographié ces efflorescences et les ont rapporté dans une étude publiée cette semaine dans Nature Communication. Une situation qui témoigne du changement climatique et de futures évolutions sur l’écosystème du continent polaire austral.

Ecrire un commentaire

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article