Préserver les forêts de la République démocratique du Congo

Alors que le moratoire sur l’abattage industriel de bois en République Démocratique du Congo mis en place en 2002 est menacé, les communautés forestières locales cherchent des alternatives pour protéger la forêt et leurs moyens de subsistance. Greenpeace leur donne la parole dans cette vidéo.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Les habitants de la RDC doivent se mobiliser pour lutter contre les lobbies d’exploitation des forêts. A vous de jouer pour garder les traditions locales et ancestrales grâce à la présence de ces superbes forêts. Ne pas céder contre le poids de l’argent facile avec ces pressions et aussi qql fois le marchandage des grands groupes (qui soutraitent souvent pour faire passer la pilule). La RDC doit garder son intégrité et ses valeurs en restant ferme.
    Good luck !

    • miquel

    oui biensur nous devons préserver ces forets d’autant plus que des milliers de gens y vivent.
    Le monde moderne et son système économique basé sur la finance est entrain de détruire la nature ,la faune et mettre en péril les populations locales , combattons tous ensembles ce système débile qui ne respecte pas le vivant ,il en va de la survie de la planète .

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article