L’Union Européenne, leader du changement climatique ?

La COP25 s’est ouverte à Madrid sur un cri d’alarme. L’humanité s’apprête à atteindre le point de non-retour : record de chaleur, catastrophe naturelle en série, fonte des glaces, montée du niveau des océans, déclin de la biodiversité. Le dérèglement climatique provoqué par les activités humaines s’accélère. Dans cette bataille climatique, l’UE, troisième pollueur mondial, promet une croissance verte et une neutralité carbone pour 2050. Cet ambitieux plan climat est-il réaliste et peut-il encourager d’autres puissances à faire de même ? Arte nous en dit plus dans ce reportage de 22 minutes.

Cette vidéo est disponible jusqu’au 02/12/2020.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

  • Je regarderai cette vidéo d’Arté plus tard

    ce que je peux dire pour faire avzncerl es choses sur le plan pratique edt qu’étant donné la durée de vie du gaz carbonique dans l’atmosphère il ressort de ce qui précède voir

    https://www.goodplanet.info/actualite/2019/12/04/ralentissement-de-la-hausse-des-emissions-mondiales-de-dioxyde-de-carbone-en-2019/

    que les pays qui ont signé l’Accord de Paris en 2015, ne pourront plus tenir leurs engagements.

    Ils se sont en effet engagés à contenir la hausse de la température sur terre à 1,5°C d’ici la fin du siècle. Ceci alors que si l’on stoppait brutalement ET TOTALEMENT aujourd’hui la combustion des énergies fossiles ce qui est inenvisageable vu que pour satisfaire autrement nos besoins en énergie cela va prendre a minima une ou deux générations, la température sur terre continuera à monter sensiblement de 0,5 degrés pendant cette période par rapport à ce qu’elle est actuellement. Ceci par le fait que le gaz carbonique a une durée de vie dans l’athmosphère d’une centaine d’années et n’est responsable du réchauffement que pour environ 50% de celui-ci

    L’Europe est donc pour l’instant bien seule. Même si elle parvient à être l’élément moteur et à montrer l’exemple de ce qu’il faut faire en se tournant vers la « Solar Water Economy » elle aura besoin de l’aide des États-Unis voire de la Chine pour avancer valablement au niveau mondial. Voir

    https://www.dropbox.com/s/tftuwriaarwcwp1/SWE2-E.pdf?dl=0

    Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous , demandez vous ce que vous pouvez faire pour lui
    J.F. Kennedy :  »

  • Voir pour mes amis américains à l’appui de ce qui précède

    https://www.dropbox.com/s/tftuwriaarwcwp1/SWE2-E.pdf?dl=0

La banquise de mer tarde à se reconstituer en Arctique

Lire l'article

New Delhi s'étouffe sous un épais brouillard de pollution

Lire l'article