Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Les rhinocéros se cachent pour mourir

Lundi avait lieu la première Journée Mondiale de la Vie Sauvage. A cette occasion, les Nations Unis et de nombreuses ONG à travers le monde ont rappelé les menaces qui pèsent sur la vie sauvage et les besoins de la protéger.

Quelques jours seulement après cette journée de sensibilisation, une vidéo filmée par des touristes belges dans le Parc National Kruger en Afrique du Sud fait scandale. On y voit un rhinocéros mutilé tituber sur la route avant d’aller s’éteindre seul à l’abri des regards. Cette vidéo très courte est un rappel que le braconnage est encore extrêmement présent en Afrique du Sud – comme ailleurs en Afrique et en Asie – et que l’engagement des autorités pour y mettre fin ne doit pas faiblir. Rappelons que plus de 1000 rhinocéros ont été tués en Afrique du Sud l’an passé, victimes du braconnage.

 

4 commentaires

Ecrire un commentaire

  • […] Quelques jours seulement la Journée Mondiale pour la Vie Sauvage, une vidéo filmée dans le Parc National Kruger fait scandale.  […]

    • Boudau

    C’est bien beau de montrer ces genres de vidéos mais que doit on faire concrètement pour arrêter ces braconnages surtout dans un parc comme celui la?

  • bonjour , depuis trop longtempts ces massacres de rhinocéros et éléphants ext restes impunis lorsque les braconneurs sont pris en flagrant déli de meurtres sont relâchés
    les etats unis et les ong font ( peut être leur maximum ) pour arrêter ce fléau qui dure depuis 40 ans avec certitude que des pétitions ont été signées par millions sans aucun résultat ou presque
    faudrai quand même voir et sanctionner au maximun les pays  » conssommateurs  » avides des attribus de tous ces pauvres animaux ! ces individus commanditaires des meurtres immondes veulent démontrer leur nouvelles richesses voir que c’est les mêmes qui aiment également tuer les habitants des mers . . .
    pourtant beaucoup de volontaires s’investisses dans la défense de tous ces animaux massacrés
    alors ou est l’erreure ?

    • Bex-Dalayeun Nicole

    Créer une association inter continentale pour organiser des groupes volontaires bénévoles s’alternant sans relâche, des sentinelles guetteurs sans armes pour gêner les braconniers. Incorporer des retraités bénévoles du monde entier amoureux de la nature et donc des animaux. Les former lors de stages par des experts de ces environnements. Les frais du voyage (à des prix négociés) et du séjour à la charge des volontaires. Question couverture assurances …… On y va pour lancer le mouvement ? Seule je n’y arriverai pas.