Les eaux usées, un indicateur potentiel d’un retour de la pandémie de coronavirus en France

En ce début de vacances estivales, la pandémie de COVID-19 semble sous contrôle, en France et les activités reprennent. Cependant, tous les signaux ne sont pas au vert et certains chercheurs s’inquiètent. Les taux de virus dans les eaux usées à Paris, mais aussi à Montpellier, repartent à la hausse, alors que le confinement les avait fait baisser jusqu’à devenir indétectable. Il reste à savoir si ces résultats sont, ou non, le signe d’un rebond de l’épidémie… Les réseaux d’assainissement pourraient s’avérer de précieux outils pour surveiller l’arrivée une deuxième vague, avant même ses manifestations. Explications avec cette vidéo du Blob, l’extra média.

A lire également : En Israël, la guerre contre le coronavirus jusque dans les égouts

Ecrire un commentaire

En baie de Saint-Brieuc, le bateau du chantier éolien encerclé par les pêcheurs

Lire l'article

Covid : la levée des brevets sur les vaccins mise en doute par le désaccord entre Berlin et Washington

Lire l'article